mardi 9 septembre 2014

Lettre ouverte à une Valérie (peu importe laquelle)

J'ai vu les commentaires, les insultes , les critiques que subit une Valérie en ce moment et j'ai voulu écrire une lettre . 
Peu importe la Valérie que tu es , si tu te reconnais et que tu lis ma lettre, crois moi : je comprends ta douleur et surtout, j'ai saisi le message que tu voulais faire passer.





Je ne viens pas te blâmer
quel droit ais-je pour te juger
toi qui a perdu ton âme sœur
(toi au moins , tu l'as rencontré une fois dans ta vie : Avé Toi )


Tu as dû endurer , supporter,  souffrir
( yako la tantie, chercher foyer est dur ) 
En fait, c'est comme ça quand on cherche mari,
surtout si c'était pour les gens et que tu es venue prendre
Mes vieilles mères d' Abidjan pourraient te fournir une bibliothèque à ce sujet .

Mais entre se faire utiliser et être jetée par la suite
et se voir remplacer par une jeune go
(si tu ajoutes à cela , le fait que TON gars joue les livreurs de croissants à moto chez la petite )
je me demande d'où vient réellement ta douleur
(courage la tantie)
 
Qu'est ce que le tonton là t'a fait oh ?!
S'il t'a promis le mariage , yako
S'il t'a promis des enfants , yako
(Toi au moins, il n'est pas allé te doter pour disparaître: faut dire Dieu merci)
Sinon tu viens de connaitre ce qu'on appelle chez nous le concubinage,
Ici, ça dure parfois jusqu'à 30 ans et on te remplace dès qu'une jeune fait son apparition
Rends grâce à Dieu pour être si vite sortie de l'engrenage
Au moins quand on va demander " qui a déjà vécu dans foyer ? "
tu pourras lever ta main ( c'est mieux que zéro, je t'assure )

Retiens seulement que dans ta douleur , tu as laissé aux générations futures
aux petites sœurs et filles , un bijou, un message qui restera à jamais gravé dans la mémoire de beaucoup : 
" DE LA MANIÈRE TU VIENS AU POUVOIR, C'EST COMME CA TU T'EN VAS "

Merci pour ce moment tata Val !

P.S: Yako pour la suite

6 commentaires:

  1. Vraiment de la manière tu viens c'est comme ça tu t'en vas deh
    Aholé, super

    RépondreSupprimer
  2. tu peux même partir de pire manière qu'à l'arrivée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Bel article que vous avez rédiger là. Je suis particulier exerçant dans le domaine de la rédaction web. Je suis à la recherche de belles plumes africaines pour rédiger des articles divers pour des milliers de sites web. Un travail bien entendu rémunéré. Je vous propose donc de rejoindre mon équipe de rédacteurs si vous êtes intéressé. Merci de me répondre par mail à l'adresse minetomario@gmail.com.

    Cordialement

    RépondreSupprimer

T'en penses quoi ?