lundi 1 octobre 2012

Interview X’clusiv avec Vérone Mankou , créateur des 1ers Smartphone et Tablette d'Afrique

****Interview purement fictive *****

 Je me suis rendue samedi dernier à l’hôtel ivoire  pour assister à la présentation du Smartphone Elikia, deuxième né de VMK, société de l’entrepreneur Vérone Mankou.
Le premier téléphone que dis-je le premier Smartphone créé par un africain pour les africains et qui respecte nos « valeurs » … ce n’est pas moi qui le dit, c’est ce qu’ils ont écrit sur les  flyers.


Pourtant moi ce qui m’intéressait dans cet évènement, c’était surtout de discuter avec le jeune Vérone Mankou ! Un jeune homme (un joli garçon en plus intello …!) qui a réussi a créé un Smartphone pendant que, depuis des années certains chercheurs n’ont même pas encore créé un prototype de talkie-walkie à Abidjan.

Alors j’ai tout fait pour avoir une interview, comme à mon habitude, en usant des grands moyens. 

Après quelques salutations ici là, juste pour faire croire que je connais quelques personnes, je m’installe vers le fond de la salle.

A la fin de la présentation, je réussis à m’approcher de lui, pendant que certaines luttent des séances photos.

-  Bonjour Mr Mankou, je suis Fleure N’doua et je voudrais vous interviewer pour mon blog svp.


Vérone Mankou : Ok pas de problèmes, j’ai encore des  interviews mais pourquoi refuser 15 minutes à une si jeune demoiselle. En plus, appelle-moi Vérone stp.

- D’accord Vérone, alors ça fait quoi d’être le plus jeune créateur de Smartphone et en plus africain ?

VMK :Alors on dit que ça va, on se sent heureux… Euh, voilà …Ça avance lentement mais surement heureusement, Dieu merci.

- Mais entre nous, ce sont les chinois qui ont fabriqué les téléphones là, pourquoi dire que c’est africain ?

Subitement le monsieur souriant a une mine moins joviale.

VMK :Parce que c’est moi qui en ait eu l’idée. Mais pourquoi vous aimez dénigrer tout ce que vos frères font, vous les noirs ? Les blancs fabriquent bien les armes, ça tue mais vous préférez ça !

- Pardon, je ne voulais pas te fâcher. Mais comme il fallait poser des questions, c’est pour ça que j’ai demandé ! Stp ne te fache pas hein .

Mais bizarrement j’ai l’impression qu’il ne va pas bien.

- Qu’est ce qui ne va pas ?

VMK :C’est vrai que je suis là en train de parler hein mais ça me fait mal dèh ! (son « chôcôbi a disparu en même temps)

- Qu’est ce qui ne va pas, tu as mal où ? Quoi ?

 VMK :J’ai loué une salle de l’hôtel ivoire, payer le monsieur qui parlait dans le micro mais les gens ne sont même pas venus !

- Ah Vérone toi aussi, tu n’as pas envoyé «  amuse-gueules », ya même pas bissap ni gnamankou ! Bon faut pas te fâcher hein, mais ya même pas eu téléphone là même, moi je voulais acheter aussi ! La preuve j’ai écrit le premier tweet  d’Elikia . Ce qui est sûr, c’est un bon téléphone ! Faut pas te décourager, ils vont payer !

 


- D’après ce que j’ai entendu tu as un crédit de 150.000.000 (millions) de frs ? Frais liés à la production !

VMK :Hé ma sœur, c’est ce que tu dis doucement là, si je ne paye pas ça là , j’ai affaire avec les chinois dèh donc pardonnez payez oh payez !

Là, nous sommes interrompus par un monsieur , sapé dans une veste bleu:

- Excusez monsieur,  je suis de la télévision chinoise Win Xan Hue et nous souhaiterions vous interviewer.

VMK : Allez j’te laisse madame !

- Merci bien

Alors voici le message chers frères et sœurs africains : aidons un  frère à rembourser son crédit ! Sinon on aura des problèmes avec les chinois ! Déjà que le cas DROGBA n’est pas très aisé en ce moment.

P.S: Interview réalisée vers 15h dans un rang interminable, sous un brulant soleil, devant le CIRES pour identification universitaire.

1 commentaire:

  1. kiakaiakaiakaia donc affaire la c'est comme ça, ce qui est sûr il faut encourager les initiatives africaines, @verone je m'engage à faire ma part ;)

    RépondreSupprimer

T'en penses quoi ?