vendredi 27 mai 2011

Gilles Touré ou le petit poucet de la mode ivoirienne !


Il n’est un poucet que par sa taille !
En effet, ce monsieur est une icône de la mode en Côte d’Ivoire. Styliste, modéliste, créateur…. Les termes pour le définir sont nombreux mais ont tous un point commun, il est doué de talent.
Il a le don d’émouvoir toues personnes avec ses créations toujours hautes en couleur et en beauté et ses matières chatoyantes et attirantes.

                                                                                                                                                                                                  

                                                      
Des bustiers, des robes, des pantalons, des ensembles… il opère dans tous les compartiments et le fait si bien que toute femme pourrait s’y sent à son aise sans l’avoir jamais essayé et  peu importe sa corpulence.  
Il en a habillé des centaines, de la haute société aux gens ordinaires et le résultat est toujours le même : impeccable !                                     
Il est le chouchou des animatrices, des artistes, des personnalités publiques parce que porter du GILLES TOURE est une  marque de luxe.


          
Certains mettent en avant le cout de ces créations. Pour eux, de telles merveilles doivent couter une fortune. 
Pourtant, le petit génie de la mode, affirme qu’il fait des créations pour toutes les bourses.
Malgré toutes ces choses, Gilles Touré reste une valeur sure de la mode africaine vue le nombre de récompenses qu’il glane à l’échelle nationale et internationale.

                                                                         

Ces défilés sont des moments de délice dont les aficionados du bon et du beau.
Il allie à la fois le pagne et les matières européennes. Ces différentes collections n’en sont que le pur reflet.                                  
Au vue de tout ceci, ma décision est prise :
Je dois me rendre à sa boutique et je garantis des photos du tonnerre ! 
        

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

T'en penses quoi ?